Maison de l'entrepreneuriat

Dans le cadre de la politique d’adéquation formation-emploi et l’ouverture sur l’environnement socio-économique, l’Université Abdelhamid Ibn Badis, Mostaganem, à mis en place la maison de l’entrepreneuriat. Cette action permettra d’une part de doter nos étudiants porteurs de projets innovants de l’esprit entrepreneurial, de les former à la gestion d’entreprise, de les soutenir dans les premières étapes de création, et d’autre part de valoriser en actions concrètes de développement les résultats de la recherche scientifique capitalisés par l’Université. La Maison de l’Entrepreneuriat, déjà plus de 4 ans d’existence.

Missions

Le directeur de la maison de l’entrepreneuriat renseigne l’université sur les missions et les programmes d’actions qu’il a arrêté en commun accord, une convention entre le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et le ministère du travail de l’emploi et de la sécurité sociale, a été signé pour mettre les efforts des deux tutelles et en recadrant les objectifs et missions de la Maison de l’Entrepreneuriat et la généraliser.

  • La Maison de l’Entrepreneuriat a pour mission principale de sensibiliser les étudiants à la culture et l’esprit entrepreneurial, pour une meilleure insertion professionnelle et création d’entreprises.
  • Faire connaitre les différents dispositifs pour faciliter et aider à la création de l’entreprise, et pour mieux bénéficier des avantages offerts par la politique nationale en matière d’emploi et de création d’entreprise ( ansej, angem, Fgar, sofinance, les avantages fiscaux, etc).
  • Assurer un accompagnement des projets d’étudiants ( porteurs de projet) «  sortant », futurs diplômés, pour mettre en œuvres leurs idées d’entreprise, et concrétiser leursprojets de fin d’études, et ce en facilitant les procédures juridiques, mais aussi l’étude de marché, le business plan, et se rapprocher plus facilement des structures et dispositifs d’appui à la création de l’entreprise.
  • Former le plus grand nombre d’étudiants à l’entrepreneuriat, et même après la constitution de leurs entreprises, il n’est pas exclu de leurs proposer des formations en matières de gestion, GRH, comptabilité, et tout les domaines d’intérêts.
  • Mettre en valeur l’intérêt que porte la politique nationale dans la création de l’entreprise innovante, compétitive et créative.
  • Être à l’écoute des besoins des entreprises, pour un meilleur partenariat, et un développement local, régional et national.

Actions concrètes

Les activités constantes ce sont celles qu’organise la Maison de l’Entrepreneuriat annuellement et assure la participation des dispositifs à l’emploi et au financement et accompagnement à la création de l’entreprise.

Il s’agit des formations  aux étudiants (spécialement les étudiants sortant : licence, master).

Le colloque annuel de la Maison de l’Entrepreneuriat (à la fin du mois de juin) pour exposer les nouvelles dispositions relatives aux facilitations à la création de l’entreprise, et une occasion de rencontrer les Start-up pour savoir les difficultés et problèmes rencontrés. Et en marge de ces événements des ateliers de formations assurées par des « coachs », ce sont des enseignants universitaires spécialisés dans les domaines relatives à l’entreprise, ainsi que des animateurs des dispositifs tels que l’Ansej (habilité par le Bureau International de Travail).

Des sessions de formations périodiques au niveau du siège de la Maison de l’Entrepreneuriat. Elles visent tous les étudiants inscrits, et les inscriptions se font par voie électronique et même traditionnelle.

La semaine mondiale de l’entrepreneuriat (GEW), organisée annuellement au mois de novembre, des conférences et des ateliers et des concours sont à l’ordre du jour, animés par des spécialistes universitaires et du monde socio-économique tels que des chefs ou responsables RH d’entreprises, ainsi que la participation active des animateurs de l’Ansej.

Les activités programmées occasionnellement

La Maison de l’Entrepreneuriat veille à faire bénéficier les étudiants des expériences en entrepreneuriat, en visitant les salons de l’emploi (manifestations souvent  régional –  à Oran centre de congrès).

Participation avec les autres Maison de l’Entrepreneuriat au niveau national,  (au centre universitaire de Relizane).

Participation avec les autres dispositifs en plus de l’Ansej, la chambre de commerce et d’industrie (CCI Dahra).

L’université de Mostaganem veille à activer les clubs scientifiques et culturels des étudiants, et la Maison de l’Entrepreneuriat a abrité et accompagné la préparation de plusieurs concours des meilleurs projets et idées entrepreneuriaux destinés aux étudiants (à l’université d’Oran 1, université de Mostaganem, …).

Les perspectives des actions de la Maison de l’Entrepreneuriat

Afin de mieux faire bénéficier les étudiants des services de la Maison de l’Entrepreneuriat, il y’aura une programmation constante des formations en matière de création d’entreprises et de management, et faciliter l’accès à ces formations, en généralisant l’information au programme ainsi que l’inscription par voie électronique.

  • L’organisation d’un concours annuel ou il sera remis des prix  à la meilleure idée et projet entrepreneurial.
  • Etablir une liste des entreprises créer par les diplômés et proposer un accompagnement.

Il est important de souligner que la réalisation d’un tel programme nécessite des efforts de tous l’effectif de la Maison de l’Entrepreneuriat, y compris les représentants des dispositifs à l’emploi, mais aussi un support matériel, que la direction de l’université met à la disposition de la Maison de l’Entrepreneuriat.